Mickaël Orantin

Après avoir passé le DELA à l’IHEAL en 2015, j’ai fait un Master mention anthropologie sous la direction de Capucine Boidin, où j’ai commencé à travailler sur les missions jésuites du Paraguay, en y étudiant la vie quotidienne. Je suis en parallèle les cours de guarani à l’INALCO avec Capucine Boidin et Élodie Blestel, pour pouvoir traduire les sources coloniales écrites en guarani. Entre 2015 et 2016, j’ai participé au projet ANR LANGAS dirigé par Capucine Boidin et César Itier. Je me suis rendu au Paraguay en mars 2016 avec l’équipe du projet afin de participer à des conférences où le groupe de recherche exposait ses résultats et ainsi les restituer à la population locale.
Mon sujet de thèse concerne le travail dans les missions jésuites du Paraguay au début du XVIIIe siècle, à travers une approche à la fois sociologique (Durkheim, Weber, Bourdieu, Castel), anthropologique (Haudricourt, Leroi-Gourhan, Descola), historique (EP Thompson, Gruzinski), et linguistique (Benveniste). 

Sujet de thèse
Socio-Anthropologie des missions jésuites du Paraguay (XVIIe-XVIIIe siècles)

Mots-clés
Anthropologie historique, missions jésuites du Paraguay, sociologie du travail

Directeurs
Capucine Boidin, Denis Merklen

Publications

Cecilia Adoue, Mickaël Orantin et Capucine Boidin, « Diálogos en guaraní, un manuscrit inédit des réductions jésuites du Paraguay (XVIIIe siècle)  », Nuevo Mundo Mundos Nuevos [En ligne], Débats, mis en ligne le 01 décembre 2015, consulté le 01 mars 2018. URL : http://journals.openedition.org/nuevomundo/68665 ; DOI : 10.4000/nuevomundo.68665


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.