Anaïs Vidal-Jaumary

 

Actuellement en troisième année de thèse d’Histoire au sein du CREDA, je suis arrivée à l’IHEAL en 2015 pour continuer un Master commencé à Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

A la recherche d’aventure, d’ouverture d’esprit, de pluridisciplinarité et d’Amérique latine, j’ai trouvé mon bonheur (et bien plus) ! 

Mon Master 2, sous la direction d’Olivier Compagnon, étudiait à la situation indienne au Pérou lors de la transition entre époque coloniale et époque républicaine. Finalement, cette période d’émancipation m’a particulièrement intéressée et j’ai choisi de privilégié ce moment lors de ma recherche doctorale. Il me semble que l’Indépendance est un évènement propice aux changements, aux évolutions plus ou moins rapides et donc, aux études comparatives. Il s’agit également de prendre conscience des continuités que ce soit à propos de mon premier objet d’étude ou d’autres thèmes qui, peu à peu, ont été intégrés à ma recherche.

Finalement, après plusieurs terrains au Pérou, en archives et bibliothèques, j’ai choisi de me tourner vers les méthodes de l’anthropologie afin d’ouvrir ma réflexion sur le Bicentenaire de l’Indépendance péruvienne et de connecter mes recherches au présent, à la population actuelle du pays. Pour cela j’ai développé un questionnaire en ligne, diffusé à travers les réseaux sociaux, et j’ai commencé à réaliser des entretiens (Lima, Arequipa, Colca, Cusco).

Interrompue par le confinement national en mars 2020, je pense poursuivre mon étude sur place à partir du mois de juin 2021 afin de continuer mon terrain et d’assister aux commémorations dans différents lieux du Pérou (Lima, Arequipa, Cusco, Ayacucho).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search