Bolsonaro rétropédale : la fin des préoccupations environnementales ?

Par Marion Daugeard, sur son blog de Mediapart

Ce billet propose de revenir sur les divers rebondissements sur le plan environnemental de la première semaine post-élection de Jair Bolsonaro, au Brésil (du 29 octobre – 2 novembre)

Les sorties du candidat d’extrême-droite, Jair Bolsonaro, élu le 28 octobre 2018 nouveau président du Brésil, ont été largement commentées et relayées ces dernières semaines. On pense notamment à ses propos chocs et stigmatisants envers les populations pauvres, ses propos machistes ou encore son agressive stratégie consistant à désigner un ennemi national : « les rouges ».

Alors qu’il communique peu à peu la composition de son futur gouvernement, et seulement deux jours après son élection, son équipe annonce au sortir d’une réunion le mardi 30 octobre, le maintien « comme prévu au départ » de la fusion du Ministère de l’Environnement et de l’Agriculture, avant que le nouveau Président lui-même ne se rétracte deux jours plus tard, le 1er novembre, au cours d’une intervention sur une télévision catholique en ligne. Retour sur une semaine mouvementée.

Lien vers l’article


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.