Eliza Benites-Gambirazio

Eliza Benites-Gambirazio est doctorante en sociologie en cotutelle à l’Université d’Arizona (États-Unis) et à l’Université Paris III (Institut des hautes études d’Amérique latine, CREDA). Elle travaille actuellement sur les dynamiques résidentielles dans l’espace métropolitain de Tucson (Arizona). Son travail de thèse cherche à éclairer les pratiques des agents immobiliers dans la structuration de l’offre et de la demande de logement. Au sein de l’UMI de Tucson IGlobes sous la direction de Franck Poupeau, ses recherches ont montré en quoi, dans un contexte d’aridité, la gestion des ressources en eau était travaillée par les intérêts de divers groupes politiques et socio-professionnels – agriculteurs, promoteurs, gestionnaires de l’eau, mais aussi des élites locales – visant à influencer les régulations pour la poursuite de la croissance (économique et urbaine).  Ses recherches se situent au croisement des études urbaines et environnementales, de la sociologie économique et de la sociologie du travail. 

Sujet de thèse: Les agents immobiliers et la construction d’un marché résidentiel dans l’Ouest américain, thèse de sociologie sous la direction de Franck Poupeau et de Jane Zavisca (cotutelle, University of Arizona). 

Ce travail de thèse examine la formation et le travail des agents immobiliers sur un marché résidentiel. Intitulée « Les agents immobiliers et la construction d’un marché résidentiel dans l’ouest américain », cette thèse est le produit d’une recherche ethnographique (observations, entretiens) menée entre 2013 et 2017 auprès d’agents immobiliers dans une ville du sud-ouest américain.

La recherche porte à la fois sur les agents immobiliers en tant que groupe socio-professionnel en interrogeant leur socialisation et leurs pratiques, notamment autour des enjeux de professionnalisation et de légitimation de leurs activités et des contraintes qui pèsent sur elles; et sur la construction du marché résidentiel par les agents immobiliers dans leurs activités professionnelles et marchandes d’intermédiation, notamment les mécanismes de captation des clients reposant sur la confiance et la croyance ainsi que l’ensemble des pratiques visant à mettre en adéquation de l’offre et de la demande.  En examinant de près les discours et les pratiques des agents immobiliers, elle met en lumière les activités marchandes et professionnelles qui influencent le déroulement des transactions et la valeur des biens dans le prolongement d’études sur le marché du logement déjà menées en France. 

Mots clés: agents immobiliers, marché résidentiel, sociologie économique, sociologie du travail, études urbaines, environnement

Publications:

En cours: 

Benites-Gambirazio, E. « Faire de l’immobilier un calling. Socialisation religieuse, esprit du capitalisme et engagement au travail » (soumis en novembre 2018) 

Benites-Gambirazio, E. “‘Selling Yourself to Sell Houses:’ Expert, Relational and Taste Work in Residential Real Estate” (accepté sous conditions de modifications) 

Publications dans des revues à comité de lecture: 

Benites-Gambirazio, E. « Le travail des femmes agents immobiliers aux Etats-Unis. Le genre comme compétence » (à paraitre dans Regards Sociologiques

Benites-Gambirazio, E. « Un travail sous tension. Les agents immobiliers américains entre affranchissement des contraintes salariales et marchandisation » (Working under pressure. The American real estate agent between independence and commodification), Tracés. Revue de Sciences humaines [En ligne], 32 | 2017, mis en ligne le 18 mai 2017. URL : http://journals.openedition.org/traces/6838  

Benites-Gambirazio, E., M. Coeurdray and F. Poupeau. 2016. « Une promotion immobilière sous contraintes environnementales. Sociologie des dynamiques périurbaines de l’Ouest Américain », Revue Française de Sociologie, vol 57, n°4, URL : http://www.cairn.info/revue-francaise-de-sociologie-2016-4-page-735.htm

– Version anglaise paru en 2018 dans La Revue française de sociologie. “Property Development under Environmental Constraints. The Social Logic of the Peri-urban Form in the “Desert Cities” of the American West.”

Benites-Gambirazio, E. 2012. « Politiques urbaines et justifications écologiques. Note sur les centres-villes durables en Amérique Latine », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 195, 2012/5. 

Autres publications: 

Benites-Gambirazio, E. 2016.  “Sylvette Denèfle (dir.), Repenser la propriété. Des alternatives pour habiter,” Lectures [En ligne], URL : http://lectures.revues.org/21418  

Benites-Gambirazio, E. 2016. “The Social Logics of Urban Sprawl. Arizona cities under environmental pressure” in F. Poupeau et al., Water Bankrupcy in the Land of Plenty, New York, CRS Press Taylor and Francis, pp. 119-137.

Benites-Gambirazio, E. et al 2016. “Bringing all the stories together: Beyond the Tucson case study” in F. Poupeau et al., Water Bankrupcy in the Land of Plenty, New York, CRS Press Taylor and Francis, pp. 397-411. See http://www.unesco-ihe.org/sites/default/files/water_bankruptcy_in_the_land_of_plenty_final_-_flyer.pdf

Benites-Gambirazio, E. 2014. « L’importance du quartier à Chicago et ailleurs », Métropolitiques, February 21st, 2014. URL: http://www.metropolitiques.eu/L-importance-du-quartier-a-Chicago.html

Ø  English version: “The importance of the neighborhood in Chicago and elsewhere,” Métropolitiques, March 19, 2014. URL: http://www.metropolitiques.eu/The-importance-of-the-neighborhood.html

Benites-Gambirazio, E. 2013. « Monique Membrado, Alice Rouyer (dir.), « Habiter et vieillir. Vers de nouvelles demeures », Lectures [En ligne], URL: http://lectures.revues.org/12460


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.